1001 recettes gourmandes pour régaler bébé et l’aider à bien grandir.

Trouvez une recette

Recherchez
En savoir plus

Abonnez-vous à la bébé-news

Ok





La diversification alimentaire de bébé - Quand ? Quoi ? Comment ?



Les épices et les herbes aromatiques dans l'alimentation de bébé

Les épices et les herbes aromatiques dans l'alimentation de bébé

L'éveil au goût débute dès le début de la diversification alimentaire chez bébé et se poursuit tout au long de l’enfance et de l’adolescence. Cette phase d’apprentissage fondamentale pour bébé se traduit par la découverte de nouveaux goûs, nouvelles textures, couleurs ... Alors 'épicer' les plats de bébé est un merveilleux moyen de lui donner goût à de nouvelles saveurs car en plus des propriétés bienfaisantes qu'apportent les épices et les herbes aromatiques, leurs saveurs et leurs couleurs contribueront allègrement à faire des repas de bébé un véritable moment de plaisir.

Epices ou herbes aromatiques, quelle différence ?

Les fines herbes ou herbes aromatiques sont les feuilles des plantes aromatiques. Elles peuvent être consommées fraîches ou séchées. Les épices, quant à elles, proviennent d’autres parties des plantes aromatiques et sont généralement séchées : fruits, graines, amandes, bulbes, racines, boutons floraux ou écorces.

Les herbes aromatiques les plus utilisées :
Aneth, Basilic, Cerfeuil, Ciboulette, Coriandre fraîche, Estragon, Laurier, Origan, Menthe, Persil, Romarin, Sauge, Thym...

Les principales épices utilisées en cuisine :
Badiane (appelée aussi anis étoilé), Cannelle, Cardamome, Coriandre en grains, Cumin, Curcuma, Curry, Gingembre, Noix de Muscade, Paprika, Safran, Vanille...

Quand les introduire ?

Vous pouvez commencer à introduire les épices douces (non piquantes), les herbes aromatiques ou les aromates à vos recettes bébé au début de la diversification alimentaire, après la phase de découverte pour bébé du vrai goût des aliments introduits un à un. Autrement dit, une fois que bébé aura goûté aux légumes et aux fruits 'séparément', vous pourrez alors les mélanger puis lui offrir de nouvelles découvertes gustatives et continuer à éveilller le goût de votre bébé grâce aux nouvelles saveurs apportées par les épices et par les fines herbes à vos bons petit'plats maison !

En résumé, il est donc conseillé d'intégrer les herbes  aromatiques et les épices douces (en petites quantités et de  préférence avec l’accord de votre pédiatre) à l’alimentation de bébé environ 1 mois après le début de l'introduction des solides soit vers 7-8 mois. Attention toutefois de ne pas en abuser, certains bébés peuvent être allergiques à certaines d’entre elles.

Les bienfaits, couleurs et saveurs

Les herbes et épices possèdent de nombreux bienfaits, notamment ils sont riches en vitamines et en minéraux (notamment en vitamine C, et en fer, magnésium, phosphore et calcium)  et sont de véritables garants de la bonne santé digestive de bébé. En plus de la saveur qu’ils apportent à la cuisine de bébé, certains aident à mieux digérer, d’autres à se relaxer.
Leur arôme stimule également le goût et l’odorat de bébé. Ces deux sens permettent de renforcer l’appétit de bébé et le plaisir de manger. Mais les bébés mangent aussi avec les yeux ! C'est pourquoi intégrer des herbes aromatiques et des épices à l'alimentation de bébé (sucrée ou salée) rendent leurs assiettes plus colorées donc plus appétissantes.
L’ajout d’une herbe fine ou d’une pincée d’épice améliorera alors votre recette pour une cuisine savoureuse, colorée et bienfaisante à bébé.

Astuces & idées recettes 

Commencez par exemple l'introduction des plantes en proposant à bébé des tisanes ou infusions légères. La cannelle, fenouil, anis ou menthe sont reconnues pour faciliter la digestion de bébé. D'autres, comme la fleur d'oranger, tilleul, camomille ou verveine sont relaxantes et aident à l'endormissement de bébé.
Vous pouvez également utiliser les infusions dans la réalisation de vos compotes pour bébé, par exemple les poires et la verveine se marient à merveille.

Les fines herbes et épices parfument les bouillons, apportent une touche d’originalité voire d’exotisme à vos recettes. Alors n'hésitez plus à parfumer vos bouillons pour pocher la viande ou le poisson de bébé, ou encore pour la réalisation de vos soupes. L’exemple le plus représentatif est le célèbre bouquet garni, composé de thym, de laurier, de persil et de céleri. Mais vous pouvez également parfumer un bouillon pour pocher un poisson, avec du basilic, fenouil, coriandre et tranches de citron.

Utilisez aussi les herbes et les épices pour faire mariner la viande de bébé. Une heure au minimum avant sa cuisson, faites mariner des cubes de poulet avec du jus de citron et des feuilles de basilic; ou encore de l'agneau et du raz el hanout pour une touche orientale....

Enfin ajoutez des fines herbes comme le basilic, le persil ou la coriandre fraîche pour apporter une touche parfumée et une saveur unique à vos purées de légumes pour bébé.

Et pour finir, réinventez les desserts de bébé avec les épices. Agrémentez les salades de fruits, les gâteaux, et les compotes de vanille, cannelle, cardamome .... Elles aromatisent avec douceur et réveillent les gourmandises de bébé en leur apportant des saveurs inattendues.

Alors, testez, goûtez, ajoutez, mélangez les herbes aromatiques et les épices dans les petits'plats de bébé pour lui titiller les papilles avec une alimentation pleine de saveurs et bonne pour la santé !

Consultez les autres articles

Retrouvez-nous sur Facebook