1001 recettes gourmandes pour régaler bébé et l’aider à bien grandir.

Trouvez une recette

Recherchez
En savoir plus

Abonnez-vous à la bébé-news

Ok





La diversification alimentaire de bébé - Quand ? Quoi ? Comment ?



Les 10 règles d’or pour une diversification alimentaire réussie

Les 10 règles d’or pour une diversification alimentaire réussie

Pour un bébé, la transition du lait maternel vers les aliments solides est une étape importante. En effet, aux 4 mois révolus de bébé, ses besoins nutritionnels changent et son alimentation peuvent commencer à se diversifier. Régalez Bébé vous livre ses secrets pour un éveil de bébé au goût.

Afin de réussir au mieux la diversification alimentaire de votre bébé, suivez ces 10 règles pour l’amener doucement à élargir sa palette de goûts, de saveurs et de textures.

1. A Chacun son rythme La diversification alimentaire se fait en plusieurs étapes. Elle commence en général entre le quatrième mois révolu et le sixième mois de bébé, et après en avoir parlé à votre pédiatre. Si vous entamez la diversification trop tôt ou trop tard, cela pourrait favoriser les risques d'allergie. Le lait ne couvre désormais plus tous les besoins de votre bout de chou. Il est temps pour lui de partir à la découverte du goût. La transition du liquide à des textures de plus en plus solides n’est pas une étape facile pour votre bébé. Surtout, ne forcez pas votre enfant. Suivez son rythme et tenez compte de ses habitudes. A chacun son rythme !

2. Une cuillère rien que pour lui ! Il est nécessaire de vous munir d’une cuillère en plastique souple comme le silicone et adaptée à la taille de la bouche de votre bébé pour ne pas blesser ses gencives si fragiles.

3. UN aliment à la fois : une découverte pas à pas Au début de la diversification alimentaire, il est important de ne pas précipiter les choses en mélangeant les saveurs. En effet, afin de minimiser et de pouvoir détecter une éventuelle allergie, il est primordial de proposer à votre bébé un seul nouvel aliment à la fois en petite quantité, et d’attendre 3 jours avant de lui en faire goûter un autre. Optez donc pour une seule saveur à la fois !
Suivez notre Guide d'introduction des légumes et des fruits dans l'assiette de bébé.

4. Des quantités adaptées On a souvent tendance à vouloir donner ‘trop de tout’ à bébé pour lui faire découvrir un éventail de saveurs et de textures. Mais même si votre bébé commence à manger des aliments solides, cela ne signifie pas qu’il soit un adulte pour autant. Il a la capacité dès les premiers mois, d’adapter les quantités qu’il mange en fonction de ses besoins. Donc faites-lui confiance, et ne le forcez jamais à finir son assiette. Veillez juste à respecter les apports nécessaires à son bon développement en légumes, fruits, féculents, céréales et protéines en fonction de son âge. N´hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre.
Voici quelques repères sur les quantités pour bébé !

5. Une fréquence des repas respectée Un des objectifs de la diversification alimentaire est d’arriver à installer un rythme de 4 repas par jour : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Structurer ainsi ses repas lui permet d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires dès son plus jeune âge et d’éviter les grignotages à l’origine de déséquilibre alimentaire. 

6. Des petits plats lisses, mixés ou moulinés Bien sûr, au tout début de la diversification alimentaire, optez pour des purées bien lisses. Mais dès l’apparition de ses premières dents, bébé peut découvrir des consistances différentes. Alors n’hésitez pas à varier les textures de vos bons petits plats faits maison pour aiguiser sa curiosité et son appétit.

7. Patience !! La diversification alimentaire doit être une découverte pour votre bébé et lui transmettre le plaisir de passer du temps à table. Veillez donc à ne pas le brusquer par rapport aux aliments qu’il affectionne le moins pour éviter une opposition systématique. Mais que faire s’il refuse un aliment ? N’insistez pas, proposez-lui à nouveau quelques jours plus tard, en intercalant un jour sur deux avec un aliment qu’il connaît et qu’il aime tout particulièrement. 
Il faut proposer et re-proposer au mois 7 à 8 fois l'aliment pour que bébé se familiarise avec lui.

8. Limitez le sucré-salé Vos petits plats pour votre bébé peuvent vous sembler fades, mais rassurez-vous, il ne perçoit pas les aliments de la même que vous. En pleine période d’apprentissage du goût, il est donc préférable de ne pas rajouter de sel et de sucre à vos préparations maison ! Les saveurs naturelles des aliments seront d’autant mieux intégrées dans le répertoire des goûts de votre bout de chou.

9. Il n’y a pas que le lait… En plus du lait qui reste présent dans l’alimentation de votre enfant jusqu’à l’âge de 3 ans, la seule boisson indispensable pour votre bébé est l'eau. De temps en temps vous pouvez lui donner un jus de fruits ‘pur jus 100% ‘ et ‘sans sucre ajouté’ mais pas avant l’âge de 6 mois.

10. Ne négligez pas la présentation Pensez également à varier les présentations de vos préparations maison. Ainsi, bébé sera émerveillé devant chaque nouveau petit plat, ce qui aiguisera son appétit de petit gourmet !

Consultez les autres articles

Régalez bébé vous suggère ...


Quels fruits donner à bébé dès 4 mois ? Premières découvertes gustatives

Quels fruits donner à bébé dès 4 mois ? Premières découvertes gustatives

La diversification alimentaire débute après les 4 mois et avant les 6 mois de bébé pour se poursuivre progressivement jusqu'à l'âge de 3 ans. Mais...


> Lire la suite

Quels légumes donner à bébé dès 4 mois ? Premières découvertes gustatives

Quels légumes donner à bébé dès 4 mois ? Premières découvertes gustatives

La diversification alimentaire débute après les 4 mois et avant les 6 mois de bébé pour se poursuivre progressivement jusqu'à l'âge de 3 ans.
Mais...


> Lire la suite

Comment savoir si votre bébé est prêt pour débuter la diversification alimentaire ?

Comment savoir si votre bébé est prêt pour débuter la diversification alimentaire ?

Votre bébé vient justement de fêter ses 4 mois. Repérez les signes annonciateurs qui démontrent que votre bébé est disposé à accepter d’autres...


> Lire la suite

Diversification alimentaire de bébé : quand commencer ?

Diversification alimentaire de bébé : quand commencer ?

Quel plaisir de faire découvrir à bébé de nouvelles saveurs au moment de la diversification alimentaire. Cependant, il n’est pas toujours évident...


> Lire la suite

Schéma d'introduction des légumes et des fruits - 1ére étape de diversification de bébé

Schéma d'introduction des légumes et des fruits - 1ére étape de diversification de bébé

En tant que nouveaux parents, on se demandent souvent comment débuter la diversification alimentaire de notre bébé…
Par quoi commencer ? De...


> Lire la suite

Quand bébé fait la grève du biberon ...

Quand bébé fait la grève du biberon ...

Une fois la diversification alimentaire bien installée, certains bout'choux refusent soudain leur biberon pourtant tant apprécié.
Alors...


> Lire la suite

Introduire les fruits et les légumes : Quoi ? Quand ? Comment ?

Introduire les fruits et les légumes : Quoi ? Quand ? Comment ?

Les parents se demandent souvent comment débuter la diversification alimentaire de son bébé… Alors suivez ces principes de base pour accompagner...


> Lire la suite

Bébé est allergique aux protéines du lait de vache : comment diversifier son alimentation ?

Bébé est allergique aux protéines du lait de vache : comment diversifier son alimentation ?

L'allergie aux protéines du lait de vache est la plus fréquente des allergies alimentaires (environ 8% des cas). Elle survient en général dés la...


> Lire la suite

Retrouvez-nous sur Facebook